Mastopexie ou cure de ptose mammaire

© Dessins publiés avec l’autorisation du Dr. Benatar

© Dessins publiés avec l’autorisation du Dr. Benatar

La cure de ptose mammaire vise à traiter des seins qui sont tombés et qui sont souvent plats. Les grossesses, les allaitements, les variations de poids, ou encore un volume de seins trop important (hypertrophie mammaire) abîment la poitrine. Les seins tombent en raison de l’excès de peau. Il y’a une chute de la poitrine.

Lors de cette intervention il s’agit de remonter la poitrine et de lui redonner une forme naturelle. Elle adapte le contenant au contenu, à savoir la peau qui est en excès par rapport à l’intérieur du sein la glande (lifting mammaire).

Cette chirurgie obéit à une technique et notamment un dessin préopératoire très précis, très rigoureux  et très spécifique qui permet de redonner au sein les dimensions d’un sein normal que cela soit dans sa partie au dessus du mamelon et en dessous du mamelon en interne et en externe.

Il s’agit également de redonner à la zone de l’aréole qui est la zone qui entoure le mamelon une dimension ronde normale (souvent l’aréole avec un sein qui tombe est distendue et un peu déformée ,un peu trop grande) cette intervention permet de retrouver une aréole bien ronde et bien placée.

Souvent elle permet de traiter par la même occasion la présence d’une asymétrie mammaire puisque les seins lorsqu’ils chutent peuvent devenir asymétriques avec un sein plus bas ou plus plat que l’autre.

Lors de l’opération, le chirurgien enlèvera un peu de peau en surplus pour tendre et redonner ainsi une jolie forme au sein. L’importance des cicatrices issues de l’opération de la ptose mammaire dépendront de l’ampleur de la ptose à corriger.

Il est toujours possible lorsque l’on remonte la poitrine de jouer sur le volume du sein avec un  ajout de prothèses mammaires .

Beaucoup de femmes acceptent mal cette silhouette, qui peut être nouvelle ou plus ancienne (fin de l’adolescence). Cet affaissement des seins provoque un mal-être important, la femme n’est pas épanouie et rencontre des difficultés pour se vêtir, pratiquer une activité physique…
Cette correction de ptose mammaire (chirurgie esthétique de remontée de la poitrine), va permettre de retrouver un volume et un galbe de sein harmonieux.
POSEZ VOTRE QUESTION

Les principes techniques d’une mastopexie

La correction d’une ptose mammaire (affaissement des seins)  consiste à remodeler les seins en agissant sur l’enveloppe cutanée et les tissus glandulaires.

L’opération consiste à un remodelage et un repositionnement de la glande mammaire. La peau en excès est retirée, le niveau de l’aréole et de son mamelon est remonté dans le même temps. Une forme harmonieuse est redonnée à la poitrine qui est remontée et galbée.

Les cicatrices sont liées à la suture des incisions nécessaire à la corrections donc à l’importance de la ptose mammaire :

  • PTOSE PRONONCÉE
  • Les cicatrices du lifting mammaire sont en T inversé (ou en « ancre de marine ») c’est à dire péri-aréolaire, verticale et sous mammaire

  • PTOSE MODÉRÉE
  • Les cicatrices du lifting mammaire sont péri-aréolaire et verticale

  • PTOSE MINEURE
  • La cicatrice du lifting mammaire est péri-aréolaire ou sans cicatrice de mastopexie si une augmentation par prothèses mammaires est envisagée afin de retrouver une forme et un volume adaptés à sa silhouette.

Mastopexie en T ou ancre de marine
Mastopexie verticale
Mastopexie peri-aréolaire

Les suites opératoires

Cette intervention engendre peu de douleur (sauf en cas d’élévation des bras). Apparition d’un œdème des seins (gonflement) et d’ecchymoses (bleus).

Quelques fils sont à retirer sur chaque aréole s’ils ne sont pas résorbables aux environs du 15ème jour.

Un soutien-gorge de contention est mis en place. Il est recommandé de le porter pendant un mois après l’intervention,jour et nuit.

Un arrêt de travail et du repos pendant 7 à 10 jours sont conseillés, et toute activité sportive doit être interrompue pendant un ou deux mois.

Résultats

Les résultats sur la forme sont visibles après 3 mois.

Il faut compter environ une année après l’opération pour apprécier le résultat définitif. Les seins sont symétriques, le rendu est naturel et harmonieux.
Des troubles de la sensibilité du sein sont fréquents et temporaires. Ils s’améliorent en 6 mois à 1 an.

Les cicatrices seront définitives au bout d’un an.

Des bénéfices positifs sont ressentis grâce à cette intervention sur le plan physique (la pratique d’activités sportives, la stabilité du poids…) mais aussi sur le plan psychologique (équilibre psychologique ,choix des tenues vestimentaires … ).

Cette intervention a pour objectif d’améliorer l’aspect de la poitrine. Toute demande rationnelle peut aboutir à un résultat très satisfaisant.